RÉSEAU INFORMATIQUE POUR PERSONNES ÂGÉES. EXPLOSION DES COÛTS

Radio-Canada nous apprenait la semaine dernière que les coûts liés au développement d’un réseau informatique pour les personnes âgées en perte d’autonomie avaient triplé en quatre ans, passant de 63 millions $ à 194 millions $. Le Réseau des services intégrés pour personnes âgées (RSIPA) est issu du Plan d’action 2005-2010 sur les services aux aînés en perte d’autonomie: un défi de solidarité et  consiste à offrir des outils informatisés aux intervenants des CSSS et des réseaux de première ligne afin de les soutenir dans leurs prestations de soins et de services auprès des personnes âgées.

C’est la Sogique, un organisme relevant du ministère de  la Santé et des Services sociaux, qui a la responsabilité de développer et d’implanter le réseau informatique. Selon l’échéancier officiel, le RSIPA devait être complété d’ici la fin de 2010, mais selon les documents obtenus par Radio-Canada en vertu de la Loi d’accès à l’information, le projet « … piétine et accuse du retard en dépit des millions investis. »

La facture serait devenue tellement salée que le MSSS ne pourrait plus financer l’ensemble du projet et que seule la première phase du réseau informatique, qui en comptait quatre au départ, serait finalisée.

Parmi les nombreux commentaires suscités par le reportage, l’un était à l’effet que le gouvernement du Québec utilise, en lieu et place, « Google Health ».

Sources: Radio-Canada, Sogique, MSSS

RÉSIDENCES POUR PERSONNES ÂGÉES À VENDRE – CLIQUER ICI

bcBRP 33.2

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :