QUELQUES EXEMPLES RÉCENTS DE LA VITALITÉ DES RÉSIDENCES POUR PERSONNES ÂGÉES

À la fin des vacances, on parle généralement de « rentrée » : Rentrée scolaire, rentrée parlementaire, etc… qu’en est-il des RPA? Voici quelques faits, tirés d’articles parus durant les mois précédents, et qui attestent de la vitalité de ce secteur.

Mais qu’entend-on par vitalité des RPA?

Récemment, Miriam Fahmy, Directrice de la recherche et des publications à l’Institut du Nouveau Monde, soulignait que

(…) dire qu’on pourrait peut-être trouver de nouveaux revenus plutôt que de couper dans les dépenses, c’est passer pour loufoque, pour celui qui n’a pas compris les vraies affaires. Or, quand il s’agit de débattre collectivement des choix que nous faisons, toutes les possibilités devraient être explorées, aucune ne devraient être taboue (%)

Pour elle, la solution ne vient donc pas uniquement des coupures gouvernementales. Il faut aussi trouver de nouvelles façons de procéder pour générer des revenus. Quelques exemples tirés d’articles récents témoignent de la vitalité et de la créativité des résidences d’aînés…

L’implantation de la RPA dans son milieu.

Nous avons très souvent souligné l’importance de considérer les RPA comme un milieu ouvert sur la collectivité plutôt que comme un lieu fermé rempli d’aînés isolés. Des articles récents nous prouvent que c’est la bonne façon de considérer l’univers des RPA.

Prenons par exemple le cas du Programme Voisins, récemment institué à Nicolet, qui est la 7ième ville du Québec à y adhérer, et qui témoigne de cette collaboration possible et souhaitable entre une RPA et son milieu. Ce programme fait appel à l’implication de personnes qui habitent près d’une RPA et qui s’engagent à héberger les résidents advenant un incendie. Grâce à ce programme, ces derniers ne sont plus laissés à eux-mêmes et risquent moins de contracter une grippe ou de souffrir de syndrome post traumatique (3)

Notons les avantages au niveau de la sécurité des résidents, puisque, comme le souligne le journaliste,

Le programme permet également de « fermer la boucle » en matière de sécurité incendie. Comme les participants doivent appeler au 911 pour signaler les résidents qu’ils hébergent ça permet aux pompiers de ne plus avoir à chercher les évacués (3)

Souhaitons vivement que ce programme se développe dans tout le Québec. Il serait même possible de considérer cette initiative comme un complément aux exigences de la certification en matière de sécurité incendie.

Diverses formes d’aide offertes aux RPA

Autre exemple de cette vitalité : l’apport essentiel d’un CSSS dans le cas de déménagement ou de relocalisation des résidents, comme c’est le cas pour la résidence La Cathédrale, à Sherbrooke, qui a fermé ses portes (4). Et que dire du programme de prévention des chutes développé par le CSSS de Saint Jérôme, qui s’adresse aux personnes âgées de 65 ans et plus (5). On imagine l’intérêt à rejoindre les résidents des RPA!

On peut relever d’autres éléments positifs en ce qui a trait aux subventions dont bénéficient certains promoteurs. Notons les deux RPA suivantes qui ont profité du Programme Accès Logis, soit le projet de coopérative d’habitation appelée La Passerelle (Granby) et la Résidence Vallée de la Rouge à Huberdeau, cette dernière bénéficiant aussi du programme Novoclimat, autre innovation en matière d’efficacité énergétique (6)

De nouvelles avenues pour les RPA ?

Enfin, terminons par une idée originale qui mériterait une analyse plus approfondie si on voulait l’appliquer au Québec.. Il s’agit du réseau social Linkedage, produit par une compagnie de Slovénie. Il permet aux personnes âgées de voyager partout en Europe en habitant dans des résidences d’aînés. On voit l’avantage : d’une part cela permet d’utiliser les unités vacantes de RPA situées dans des lieux magnifiques et d’autre part cela permet à des aînés encore en forme de voyager. Vous en saurez plus en lisant l’article (7).

Bien sûr cela demande une infrastructure et une organisation; mais avouons que l’idée mérite d’être étudiée…

(1) FAHMY, Miriam « Le tabou », Journal Métro,
http://journalmetro.com/opinions/miriam-fahmy/492058/le-tabou/

(2) BLAIS, Geneviève, « La Résidence des Prairies accueille ses premiers résidents »
http://www.laction.com/Actualites/Societe/2014-07-08/article-3791579/La-Residence-des-Prairies-accueille-ses-premiers-residents/1

(3) LACROIX, Sébastien, « Pour prendre en charge les personnes âgées en cas d’évacuation »
http://www.lecourriersud.com/Faits-divers/2014-06-17/article-3767162/Pour-prendre-en-charge-les-personnes-agees-en-cas-devacuation/1

RÉSIDENCES POUR PERSONNES ÂGÉES À VENDRE – CLIQUER ICI

ptBRP

 

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :